teigneux

teigneux

teigneux, euse [ tɛɲø, øz ] adj.
• v. 1350; tigneuse fin XIIe; lat. tineosus
1Qui a la teigne. Subst. Un teigneux.
2Fam. Hargneux, agressif. « C'est plus tard que je suis devenu teigneux, vers les dix-onze ans » (Cavanna).

teigneux, teigneuse adjectif Relatif à la teigne. ● teigneux, teigneuse adjectif et nom Qui a la teigne. Familier. Personne hargneuse, tenace dans sa méchanceté.

teigneux, euse
adj. et n. Qui est atteint de la teigne.
|| Subst. Un teigneux.

⇒TEIGNEUX, -EUSE, adj. et subst.
A. — [Corresp. à teigne B] (Celui, celle) qui est atteint(e) de la teigne. Elle s'assit sur une escabelle, prit le teigneux entre ses jambes et se mit à le peigner en lui lavant la tête avec une dextérité féminine et des attentions maternelles (BALZAC, Méd. camp., 1833, p. 10). Les indigènes sont tous galeux ou teigneux, ou rogneux, je ne sais; pas un n'a la peau nette et saine (GIDE, Voy. Congo, 1927, p. 698).
1. Loc. fam.
Il en mangerait sur la tête d'un teigneux. [Pour qualifier un mets dont une pers. raffole] (Dict. XIXe et XXe s.).
Il n'y avait que trois teigneux et un pelé. [Pour qualifier une réunion n'ayant regroupé qu'un petit nombre de pers. sans importance] (ibid.).
2. P. anal. (d'aspect). [En parlant d'une pelouse, d'une prairie] Dont la végétation est pauvre ou absente. Synon. pelé. Les banlieues se prolongent dans les prairies teigneuses (LARBAUD, Barnabooth, 1913, p. 87). Je possédais, par échappées, le Jardin des Plantes, ses plates-bandes pavoisées d'étiquettes, ses teigneuses pelouses d'hiver (DUHAMEL, Jard. bêtes sauv., 1934, p. 8).
B. — IMPR., vieilli. Balles teigneuses. ,,Balles dont le cuir est trop gras et sur lesquelles l'encre ne peut pas prendre`` (CARABELLI, [Lang. impr.], s.d.)
C. — Au fig., fam. [Corresp. à teigne D; en parlant d'une pers.] Agressif, hargneux, méchant. Un diable: Eh bien! entres-tu ou n'entres-tu pas toi? (...) L'abbé Martin: Moi? Je n'entre pas. Je suis un ami de Dieu. Tu es un ami de Dieu... Eh! b... de teigneux! que viens-tu faire ici? (A. DAUDET, Lettres moulin, 1869, p. 109). C'est [La Harpe] celui qui appelait Voltaire papa, qui était aussi teigneux que bon critique ou mauvais auteur (MORAND, Excurs. immob., 1944, p. 57).
Prononc. et Orth.:[], [te-], fém. [-ø:z]. ,,[L'e se] prononce aujourd'hui ouvert, sous l'influence de la graphie ei, bien qu'il soit en syllabe libre, [et que] la voyelle i n'[ait] jamais formé diphtongue avec l'e précédent`` (BUBEN 1935, p. 51). MARTINET-WALTER 1973 notent des réalisations [-njø-]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) Fin XIIe s. adj. « qui a la teigne » borgne et tigneuse (Audigier, éd. O. Jodogne, 65); mil. XIIIe s. [ms.] teignos (Chastoiement, éd. A. Hilka et W. Söderhjelm, Version A, 982, p. 19); ca 1350 teignex [rime avec desdeigneux] (Le Myst. de la Passion Nostre Seigneur, éd. Gr. A. Runnalls, 2397); 1532 il n'y avoit que troys teigneux et ung pelé de légistes (RABELAIS, Pantagruel, éd. V.-L. Saulnier, chap. 5, ligne 65); b) 1872 id. grav. « (d'un cuivre) semé de taches » (LITTRÉ); 2. 1690 subst. « personne qui a de la peine à mettre la main au chapeau pour saluer » (FUR.). Du lat. d'époque impériale « plein de vers, plein de teigne », dér. de tinea, v. teigne. Fréq. abs. littér.:20.

teigneux, euse [tɛɲø, øz] adj. et n.
ÉTYM. XVe; teignous, déb. XIIIe, tigneus, tingneus, mil. XIIIe; de teigne.
1 Méd. Qui a la teigne (→ Galeux, cit. 3).N. || Un teigneux, une teigneuse (→ Moyenâgeux, cit. 1). — ☑ Loc. Il en mangerait sur la tête d'un teigneux : il trouve cela délicieux, il en raffole. — ☑ (1532, Rabelais). Trois teigneux et un pelé : presque personne (cf. Trois pelés et un galeux).
2 (1690). a N. Vx. Personne méchante. Teigne (4.).
b Adj. Mod. et fam. Hargneux, agressif. Mauvais.
1 J'avais le cœur gros, j'étais encore un bon petit con, c'est plus tard que je suis devenu teigneux, vers les dix-onze ans.
Cavanna, les Ritals, p. 155.
2 Par malchance, ils croisèrent une patrouille de surveillance en ville dont le sous-officier, teigneux, borné et peut-être jaloux, les expédia sans plus attendre cuver leur vin en salle de police.
Claude Michelet, Des grives au loup, p. 177.
N. || C'est un teigneux, méfie-toi !

Encyclopédie Universelle. 2012.

Нужна помощь с курсовой?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • teigneux — teigneux, euse (tè gneû, gneû z ) adj. 1°   Qui a la teigne. Des enfants teigneux.    Substantivement. Un teigneux, une teigneuse. •   L autre, qui fait le teigneux, est un bel adolescent dont la tête est couverte d une peau qui cache une… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • teigneux — Teigneux, [teign]euse. adj. Qui a la teigne. Il est devenu teigneux. On dit prov. & par mespris, d Une assemblée de peu de personnes, & peu considerables, qu Il n y a que trois teigneux & un pelé …   Dictionnaire de l'Académie française

  • teigneux — Teigneux, Scabiosus. Herbe aux teigneux, Hippolapathum …   Thresor de la langue françoyse

  • TEIGNEUX — EUSE. adj. Qui a la teigne. Il est devenu teigneux. On l emploie quelquefois substantivement. Un teigneux. Prov. et par mépris, Il n y a que trois teigneux et un pelé, se dit D une assemblée où il y a peu de personnes, et où il n y a que des gens …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • teigneux — an. (atteint de la teigne) : ronyò, za, e (Albanais, Annecy.003), ronyassu, wà, wè (Arvillard) ; râshé, la, e (003) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • TEIGNEUX, EUSE — adj. Qui a la teigne. Substantivement, Un teigneux …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Khlifa le teigneux — Données clés Titre original Khlifa Lagraa Réalisation Hamouda Ben Halima Pays d’origine  Tunisie …   Wikipédia en Français

  • Les Teigneux — est une série de bande dessinée. Scénario : Philippe Chanoinat Dessins : Philippe Castaza Couleurs : Caroline Romanet (tome 3), Nadine Thomas (tomes 1 et 2) Albums Tome 1 : Bazooka Twist (2002) Tome 2 : Carnage Boogie… …   Wikipédia en Français

  • teigneuse — ● teigneux, teigneuse adjectif Relatif à la teigne. ● teigneux, teigneuse adjectif et nom Qui a la teigne. Familier. Personne hargneuse, tenace dans sa méchanceté …   Encyclopédie Universelle

  • Il était une fois... l'Espace — Pour les articles homonymes, voir Il était une fois. Il était une fois... l Espace Titre original Il était une fois... l Espace Genre Série d animation, de science fiction Créateur(s) Albert Barillé …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”